Vous n’êtes pas certains comment bien gérer votre acouphène? Si vous avez ce symptôme, votre première étape serait de consulter avec un audiologiste qui offre des consultations d’acouphène et qui a de l’expérience avec les gens qui souffrent d’acouphène.

En tant qu’audiologiste, une évaluation complète de votre audition et une prise détaillée de votre historique de santé nous aide à déterminer si vous acouphène provient d’une source acoustique, ou bien s’il y a une autre cause médicale pour sa présence. Cette information nous aide è déterminer quelles options de réhabilitions sont les plus appropriées pour votre situation spécifique.

Méthodes de réduction d’acouphène

En principe, si la cause de l’acouphène provient d’une source acoustique, on pourrait recommander de voir un professionnel en counseling, ainsi que l’utilisation de stratégies de masquage environnementales, ou bien la thérapie de réentrainement pour l’acouphène, la thérapie cognitivo-comportemental, et même parfois des appareils auditifs. Les appareils auditifs sont souvent la méthode la plus rapide de traitement pour l’acouphène, étant donné qu’ils tentent instantanément de distraire le cerveau de l’acouphène. Étant donné que la majorité des gens qui souffrent d’acouphène ont aussi une perte auditive, les appareils auditifs sont parmi les recommandations communes.

Comment est-ce que les appareils auditifs aident à gérer l’acouphène?

Ceci dit, s’il n’y a pas de preuves acoustiques qui pourraient être la cause de votre acouphène, nous recherchons alors dans les détails de votre historique de santé afin de voir s’il y a une raison physique ou médicale qui pourrait expliquer la présence de l’acouphène.

Parfois, ça peut être aussi simple qu’un événement stressant dans votre vie qui aurait pu déclencherl’acouphène. Dans d’autres cas, il y a des préoccupations qui requiert une attention médicale, ou parfois l’aide d’autres professionnels en réhabilitation tels que les physiothérapeutes, surtout si l’acouphène semble avoir une cause physique (ex : des troubles de mâchoires, de la tête et du cou). Parfois, une combination de plus qu’une solution de réhabilitions est aussi recommandée